chauffage de volumes

rayonnement

SOLARONICS : Bandes radiantes gaz avec brûleur et évacuation centralisés; tubes radiants sombres au gaz, en épingle ou en ligne et en réseaux.

ECOPAN : panneaux rayonnants à eau chaude.

ELECTRICFOR : rayonnants électriques.


aerothermes

SOLARONICS : Aérothermes gaz étanches, équipés de ventilateurs hélicoïdes ou centrifuges; aérothermes au gaz à condensation; aérothermes à eau chaude.



generateurs

SOLARONICS : Générateurs d’air chaud équipés de brûleurs au gaz ou au mazout; générateurs d’air chaud à condensation équipés de brûleurs au gaz



chauffage Decentralise

pourquoi du chauffage decentralise ? avantages du chauffage decentralise

Le chauffage décentralisé se caractérise par rapport au chauffage central, en produisant la chaleur localement (là ou cette chaleur est requise).

Le chauffage central produit la chaleur dans un local technique centralisé (chaufferie) et disperse cette chaleur au moyen de canaux (convection) ou de conduites (eau chaude) vers les diffuseurs de chaleur, des bouches de pulsion, des radiateurs, de panneaux rayonnants, le chauffe de sol, des aérothermes à eau chaude, des ventilo-convecteurs, des groupes de traitement d'air, …

Le chauffage décentralisé - utilisé principalement dans des bâtiments de grands volumes - produit sa chaleur localement et directement par les appareils.
Il n'y a plus de réseaux de distribution de chaleur : le combustible est amené jusqu'aux appareils qui le transforment en chaleur – que ce soit de l'électricité ou des combustibles fossiles.

Le chauffage décentralisé au gaz se retrouve principalement dans 2 techniques de chauffe :

  • le rayonnement : il s'agit soit de tubes radiants (rayonnement indirect) ou de panneaux rayonnants (rayonnement direct)
  • la convection: il s'agit d'aérothermes au gaz, comprenant principalement une rampe gaz, un échangeur air / air et un ventilateur de pulsion

Le chauffage décentralisé est une solution particulièrement avantageuse pour le chauffage de grand volumes en comparaison avec toutes les autres techniques de chauffage :

Pratique

Installation économique : il suffit de prévoir les conduites gaz entre les appareils et l’arrivée de gaz, ainsi que les raccordements électriques. Plus besoin de prévoir de canaux ou des conduites isolées.
La suspension / fixation est réalisée simplement au moyen d’un set de supports (aérothermes) ou de chaines suspendues au plafond / charpente (tubes radiants).

Installation robuste: aucun risque de gel ni de formation de dépots dans les conduites gaz

Sécurité : différents systèmes de sécurité sont incorporés aux appareils afin d’assurer un fonctionnement fiable et sure.

Entretien simplifié et durée de vie prolongée : Les éléments mobiles sont réduits à un minimum, les passages d’air sont larges et ne s’obstruent pas, les (éventuelles) pièces de rechanges sont bons marchéss et sont facilement disponibles.

Utilisation simple: La plupart des appareils ont un fonctionnement simple et ergonomique; les notices techniques sont établies clairement et sont faciles à comprendre.

Flexibilité et modularité des installations: Tenant compte des nombreuses solutions en chauffage décentralisé au gaz, il y aura une solution adéquate pour chaque type d’architectures.

Efficacité: Le chauffage décentral au gaz permet d’obtenir un chauffage immédiat à proximité de l’appareil; la demande de chaleur se détermine localement.

Confort et économie : La demande de chaleur est gerée localement. La température et les temps de fonctionnement peuvent très facilement être déterminés par zones de travail.

Energie

La production de chaleur se produit sur place, simultanément que l’émission de chaleur : ceci diminue très considérablement les pertes par transmission dues au transport du fluide caloporteur ainsi que les pertes de chaleur autour du système centralisé (chaudière). Toute la chaleur accumulée dans les caissons, ventilateurs, etc. est restitué à l’environnement.

Le rendement des appareils est particulièrement bon, excellent même pour les appareils à condensation.

Le gaz naturel demeure un combustible facilement exploitable et reste disponible en grandes quantitées. Les réserves de gaz sont bien plus importantes que celles du pétrole.

Ecologie

Les installations de chauffage décentralisées au gaz produisent peu de CO ou de Nox et consomment peu d’énergie.

Les appareils peuvent simplment être recyclés : ils sont principalement composés de pièces en acier, comportent peu d’électronique et aucun CFK’s – dangeureux pour la santé et le milieu.

Le gaz naturel est le combustible « logique » pour le chauffage.

Le gaz naturel a moins d’influence sur l’effet de serre.